www.monesties.fr

Découvrez Monestiés

Plus beau village de France

Monestiés, des atouts

touristiques & culturels

Monestiés, un village

où il fait bon vivre

Ouverture des sites culturels - horaires d'été

30/03/2027
Ouverture des sites culturels - horaires d'été

C'est nouveau à Monestiés !

Chapelle Saint Jacques

Équipés d'un casque et accompagnés de vos deux narrateurs, Louis d'Amboise et la "Femme au turban", laissez-vous entraîner dans un voyage sonore en 3 dimensions.

Vous ne souhaitez pas porter de casque ? Pas d'inquiétude, nous avons pensé à vous.... une nouvelle mise en scène sonore et lumineuse vous attend : placez-vous sous nos douches sonores et laissez-vous envahir par l'émotion.

Une véritable escapade dans le temps vous attend, au coeur même de l'histoire du lieu et de ses intrigantes invitées du XV° siècle.


Musée Bajén-Vega

  • Le mini-musée

Il n'y a pas d'âge pour venir au Musée !
Pour contribuer aux premiers émois artistiques et culturels des tout-petits, pour créer un moment privilégié de partage et de découvertes autour d'une oeuvre, venez découvrir un espace unique dédié aux tout-petits où chaque tableau exposé est leur portée.


  • Dans les pas de Francisco Bajén

En 1946 Bajén se lance dans la peinture. Pendant près d'une décennie, en autodidacte érudit, il s'essaie avec virtuosité aux grands courants picturaux d'avant garde du début du XX°siècle.

Son approche de la lumière, de la couleur, de la ligne et des formes s'affine.

La sélection d'oeuvres présentée dans cette salle a pour objectif de mettre en lumière son exploration artistique.

Au travers de ce parcours didactique, venez marcher dans les pas de Francisco Bajén.

Exposition 2022

Associé chaque année à la thématique départementale qui sera cette année dédiée à l’Enfance(s), le musée invite à poser un nouveau regard sur ces deux univers. Expositions d’œuvres et de documents inédits pour l’occasion


Enfance(s) au musée Bajén Vega et à la chapelle Saint-Jacques

Les travaux de Francisco Bajén et Martine Vega permettent avec félicité de se plonger dans le monde de l’enfance. Qu’ils évoquent un monde profane, largement représenté par des mères à l’enfant, ou sacré avec l’évocation et la représentation de l’enfant Jésus.

Cette thématique est aussi l’occasion de créer un fil rouge avec la chapelle puisqu’elle abritera cette année les représentations religieuses des deux peintres, en échos à l’ensemble statuaire médiéval.

Mais c’est aussi un monde coloré, animé et rieur, celui des bancs d’écoles, des premières vacances et des mouvements d’éducation populaire du XXe siècle qui sera évoqué cette année au musée grâce à l’exposition d’œuvres, d’estampes et de cahiers inédits de Francisco Bajén issus de collections privées.